Acheter un bien immobilier en Suisse en étant étranger : ce qu'il faut savoir

Mais non, ce n’est pas si difficile d’acheter une propriété en Suisse quand on est étranger. Il ne faut pas gravir des montagnes, mais juste franchir quelques collines, et on vous donne tous les outils, dont les clefs, pour franchir toutes ses étapes.

Tout d’abord, il faut trouver le bien qui vous donne envie de venir en Suisse pour y devenir résident ou pour y séjourner lors de vos vacances. C’est la partie la plus facile, BARNES Suisse est un acteur émérite de l’immobilier de luxe et dispose d’un immense portefeuille de biens immobiliers avec des propriétés plus attrayantes les unes des autres : des villas en bord de lac, des chalets dans la montagnes, des appartements luxueux avec des vues imprenables, des maisons de maîtres en pleine ville.

Au centre de l’Europe, la Suisse avec ses paysages variés révèle une qualité de vie reconnue comme l’une des plus appréciables au monde, une sécurité enviée et une future génération qui reçoit une excellente éducation dans les écoles suisses et internationales.

Acheter en Suisse

Les ressortissants UE et les « non européens » ont la possibilité de devenir propriétaire en Suisse.

Les personnes possédant un permis B (permis de séjour) ou C (autorisation d’établissement) peuvent acheter un bien résidentiel pour leur résidence principale, une résidence secondaire ou un logement de vacances. L’acquisition doit être faite en nom propre. Et seuls les logements de vacances peuvent être mis en location. Pour ce qui est de la surface d’acquisition, cela dépend des cantons, les experts BARNES Suisse connaissent toutes les modalités de chaque canton. Il faut juste demander.

Concernant les démarches, elles sont semblables à bien des pays, frais de notaire (de l’ordre de 0,2 %), impôt (3%), inscription au registre foncier (0,25%)et une imposition sur la plus-value (si moins de 2 ans, 50 %). En pays helvétique, on aime conserver ces biens immobiliers longtemps.

Les biens les plus prisés

Les biens immobiliers les plus convoités par les étrangers pour une résidence secondaire ou une propriété de vacances sont souvent les régions touristiques. En tête de liste : les stations de ski, la région de Montreux et le canton du Tessin.

Les chalets et les appartements luxueux dans les stations comme Crans-Montana, Crans-sur-Sierre, Gstaad, Rougemont, Verbier sont très recherchés par une clientèle aisée à la recherche de prestations immobilières haut de gamme.

Pour les résidences principales, elles se situent le plus souvent dans les villes ou à la périphérie de celles-ci, et proche du lieu de travail.

Les villas les pieds dans l’eau sur les rives du lac de Genève ou du lac Majeur sont rares sur le marché. Mais lorsqu’elles sont mises en vente, elles sont dans les biens exceptionnels de BARNES Suisse, qui possèdent grâce à son réseau international de 60 agences la clientèle susceptible d’acquérir ce type de bien hors du commun. On trouve ces villas à Genève, Lausanne, Locarno, Lugano, Montreux et sur les rives des bourgs longeant les lacs.

Les frontaliers ont eux aussi la possibilité d’acquérir en nom propre une résidence secondaire à proximité de leur lieu de travail, mais ils ne peuvent pas le mettre en location.

Voici un petit aperçu, mais surtout n'hésitez pas à questionner les experts en la matière de chez BARNES Suisse. Ils ont toutes les réponses à vos questions.