Pour les non-natifs du canton de Berne ou des environs, l’orthographe de ce ravissant village peut poser quelques interrogations, mais une fois qu’on a pris le pli, tout rendre en ordre, (normal, nous sommes en Suisse). Gstaad (prononcez « chtad », voilà pourquoi ce n’est pas si simple) se trouve sur la commune de Saanen (on ne prononce pas les 2 A, ah ah !), à une altitude tout à fait raisonnable de 1 050 mètres. Cet endroit magique, vous ne voudrez plus le quitter.

The place to be

C’est bien simple, aux confins de l’ancien comté de Gruyère, ce charmant village est devenu la plus renommée des stations de sports d’hiver. L’aristocratie, la jet set et les grandes familles fortunées, ont élu résidence (secondaire) dans cette petite commune et ses villages voisins, Saanen et un peu plus loin Rougemont (sur le canton de Vaud).

Des chalets magnifiques dessinés par des architectes de talent, d‘ailleurs, la compétition est féroce, on ne sait plus qui a le plus beau, le plus grand, le plus incroyable chalet de Gstaad et ses environs. Ou encore le plus fleuri des chalets, car des fleurs colorées dégoulinent en cascade des balcons dès les premiers rayons du soleil printanier.

Les chalets sont sublimes et les hôtels les plus luxueux les uns que les autres. On compte une pléthore de 5 étoiles et de palaces : The Alpina Gstaad, le Gstaad Palace, le Park Gstaad, le Grand Bellevue… Ces derniers rivalisent d’inventivité pour attirer une clientèle des plus exigeantes. Les spas offrent des moments de détentes dans des cadres inouïs, les restaurants sont dirigés par des grands chefs et partout, ce n’est que raffinement et luxe.

Les habitants du pays sont accueillants et sont avides de vous faire découvrir les spécialités du pays : la fondue suisse moitié-moitié (la ville de Gruyère se trouve à 35 minutes), les meringues à la triple crème (Gruyère est toujours à 35 min) et la fameuse tarte aux noix.

Gstaad c’est absolument pour vous, si…

  1. Un chalet dans la plus prestigieuse station, c’est le choix du roi

  2. La fondue au champagne, c’est au Palace que vous l’aimez

  3. Votre faible est multiplié par 3 avec la triple crème de Gruyère

Promenade en ville

D’ailleurs, la rue principale s’appelle Promenade. Le centre du village est exclusivement piétonnier pour le bonheur des habitants, des vacanciers et surtout des commerçants. Gstaad, la station de ski ultra chic, est aussi la station la plus chic du « No-ski ». En hiver, les décorations de Noël brillent comme les diamants des grands joailliers, pour le shopping toutes les grandes marques de luxe sont bien sûr présentes. Pour le glamour et le fashion, il fait bon passer des heures chez Lorenz Bach connue pour sa sélection exquise. Quant aux enfants, ils ne veulent plus quitter l’étage jeunesse de Cadonau pendant que vous lisez la presse internationale avec intérêt.

Le secret du succès de Gstaad est tout simple, c’est le bonheur de croiser ses amis tout au long de la journée en faisant ses courses en ville chez Roland Pernet (épicier de luxe, les fruits se battent pour être en vitrine) ou à la Migros et la Coop, (qui sont devenus élégantes « au Pays d’Enhaut »). On prend le temps et on se retrouve à la terrasse de Charly’s avec un chocolat chaud accompagné d’une délicieuse pâtisserie.

À Gstaad, la tradition se perpétue et les bonnes adresses sont de légendes, comme le bar et le restaurant du Olden et du Rialto qui sont des incontournables.

Les grands dîners dans les chalets et les fêtes s’organisent de mains de maîtres, avec la magie de l’Oberland Bernois, car tout le monde se connaît et s’apprécie. La règle d’or, la voici, le chic, le luxe et l’élégance sont de mise, mais pas la prétention.

Votre chalet sera à Gstaad, si…

  1. On peut être célèbre et aimer la discrétion

  2. Vous êtes authentique et adorez son authenticité

  3. Vous voulez le tiercé gagnant : Saint-Tropez, les Hamptons et Gstaad

Un cadre magnifique à la Heidi

Vivre dans un cadre idyllique, c’est le bonheur des familles 365 jours par an, en vacances et aussi à l’année. Pour le bonheur des plus jeunes et de leurs parents, de grandes écoles internationales se trouvent sur la commune. Étudier et faire du sport, voici un programme comme on aime.

Pour skier, c’est multi options. Alors, fartez les skis, on fait le guide. Tout d’abord, Eggli-Saanen- Rougemont ou encore Wispile. Ensuite pour varier les plaisirs et découvrir l’étendue du domaine, on vous suggère de partir sur les pentes enneigées de Saaenermöser, Schönried, Rellerli, Lauenen, Zweisimmen ou du Glacier 3000 sur la station des Diablerets, ou encore à Château d’Oex et Gsteig.

Au total, 250 km de pistes, pour les passionnés de la glisse. Pas d’inquiétude si l’allemand n’était pas votre deuxième langue à l’école, vous deviendrez vite familier avec tous ces jolis noms chantants et surtout, on le sait bien, avec les nombreux petits restaurants d’altitude.

Mais n’oubliez surtout pas, ce vaste territoire est également magique sans son manteau neigeux. Les randonnées en montagne aux beaux jours vous offriront des paysages de carte postale. Une petite confidence que nous sommes heureux de partager, l’une des plus belles promenades (un peu sportive, on précise), la randonnée Glace et Eau, elle est unique, vous serez subjugué par la diversité des paysages. Vous commencerez par traverser sans danger des champs de neige, pour descendre au milieu de rochers polis par l’érosion offrant des mini piscines bleu lapis-lazuli (surnommées les lapis), pour arriver dans les pâturages de Sanetsch d’où la source de la Saane jaillit. 5 heures d’émerveillement assuré.

Et pour les plus paresseux, les promenades autour des lacs - de Lauenen, d’Arnensee, de Seeberg- sont des escapades de plaisir avec en prime, une pause déjeuner dans un charmant petit restaurant. Une dernière petite confidence, le restaurant du lac Retaud a le vent en poupe.

Le bonheur des enfants se trouve à Gstaad, si…

  1. Les vôtres ont le profil type pour des études internationales au Rosey

  2. Les amis pour la vie sont au summer camp de la John F. Kennedy School

  3. Vous voulez élever vos poussins autour des lacs avec des poumons bien oxygénés et des petites pattes musclées